• Prix de Bruxelles+Prix de Rome 17/7 Enghien

    Après une campagne étrangère plus que correcte, Rodrigo Jet s'est attaqué à Enghien et, deux semaines après avoir été le dauphin - sur tapis vert - de Commander Crowe dans le Prix de Washington, il s'impose avec style. Il confirme ainsi l'estime que lui accorde son mentor, Jean-Étienne Dubois.

     

     
    “Il a cent cinquante mètres vraiment terribles ! C'est un excellent cheval !” Sortant de la bouche de Jean-Étienne Dubois, au sujet de Rodrigo Jet, ces mots prennent une drôle de dimension... Sans avoir eu à déboucher les oreilles de son partenaire, le pilote vainqueur (qui doublera la mise une demi-heure plus tard au sulky de Smarty Jet) a fait preuve - comme bien souvent - d'un sang-froid hors du commun.
    On a d'ailleurs longtemps cru que Jean-Michel Bazire, au sulky de Riglorieux du Bois, allait faire sa “spéciale”, en prenant un malin plaisir à laisser le fils de Coktail Jet dans la boîte. Mais à mi-ligne droite, Rodrigo Jet trouve l'ouverture et dépose littéralement son adversaire - il boucle ses derniers cinq cents mètres en moins de 1'09''5 au chronomètre de Kévin Baudon - au moment même où Orgueil de Nganda rend les armes. “Je dois avouer que j'ai eu un peu peur quand, à l'entrée de la phase finale, Jean-Michel (Bazire) a tout repris, commente Jean-Étienne Dubois à son arrivée dans l'enceinte des balances. Mais finalement, c'était un mal pour un bien. Mon élève a pu placer sa formidable pointe de vitesse et il n'y a pas eu course.”
    Un peu “branché” une fois en tête, Riglorieux du Bois, avec qui le Sulky d'Or en titre n'a “pas pu démarrer”, a longtemps fait figure de potentiel lauréat, avant de devoir rapidement admettre la supériorité de son rival. Les cinq cents premiers mètres, qu'il a dûs effectuer en épaisseur, ont certainement pesé dans la balance.
    > Océano Nox récompensé
    Emballé par la prestation d'Océano Nox, Pierre Levesque revient sur l'été malheureux de son protégé : “À chaque fois, il a eu des parcours atroces. Cette fois, cela s'est beaucoup mieux passé et il prouve qu'il n'est pas totalement cuit ! Il est bien reparti sous les attaques dans la ligne droite, conservant une bonne troisième place, et n'est seulement battu que par deux jeunes qui ont de la qualité”.
    Fautive à l'entrée du tournant final, Queen's Glory suivait pourtant facilement, sur une troisième ligne, à la corde, mais Julien Dubois n'a visiblement pas reconnu sa jument : “Elle a déjà failli se perdre dans ses allures dans le tournant du chemin de Fer, alors que ce n'est pas dans ses habitudes. J'ai l'impression qu'elle est beaucoup moins bien qu'elle ne l'a été...”.
    Dimanche, le plus fort a gagné et le nouveau roi d'Enghien s'appelle Rodrigo Jet. Vu le style de son succès, on peut voir un lui le successeur de Quaker Jet... 
     
    1er 10 Rodrigo Jet   M 6 2150 2'37"10 1'13"1 J-Et. Dubois   Mme K. Dubois J-Et. Dubois 5,5 5,1
    2ème 5 Riglorieux du Bois picto déferré H 6 2150 2'37"61 1'13"3 J.-M. Bazire   Mme T. Fouassier J.-M. Bazire 2,5 2,3
    3ème 8 Océano Nox picto déferré M 9 2150 2'38"10 1'13"5 Pier. Levesque   M. Gozlan Pier. Levesque 19 46
    4ème 7 Orso November picto déferré M 10 2150 2'38"20 1'13"6 J. Verbeeck   Stall November A. Posthumus 13 11
    5ème 9 Orgueil de Nganda picto déferré H 9 2150 2'38"45 1'13"7 F. Nivard   J.Pier. Mary J.Pier. Mary 18 25
    6ème 4 Rolling d'Héripré picto déferré M 6 2150 2'39"05 1'14" C. Martens   Ecurie d'Héripré F. Souloy 15 30
    7ème 3 Quilien d'Isques   M 7 2150 2'39"51 1'14"2 M. Abrivard   G. Hanouna F. Terry 21 35
    8ème 1 Opale du Gaultier   F 9 2150 2'40"10 1'14"5 P. Dessartre   P. Dessartre P. Dessartre 79 107
    dai 2 Queen's Glory picto déferré F 7 2150     J. Dubois   Ecurie Victoria Dreams Ph. Moulin 4 3,3
    dai 6 Picsou de Villabon picto déferré M 8 2150     L. Mollard   P. Labrousse P. Labrousse 29 79 

     

    Quinze jours après avoir terminé dans le sillage de Ubriaco, Uniclove a pris une sacrée revanche, dans le Prix de Rome, en s'imposant à l'issue d'un joli mano a mano qui a tenu en haleine les spectateurs d'Enghien…

     

    Amis turfistes, bison futé voit rouge ! Comme chaque année au mois de juillet, les autoroutes sont bondées. Alors que faire ? Rien, si ce n'est prendre son mal en patience, seule et unique attitude que chaque automobiliste est contraint d'adopter au volant... Tel est le prix à payer pour se rendre sur son lieu de villégiature préféré et passer (enfin) des vacances décontractées. Zen, Thierry Duvaldestin l'était dimanche après la victoire d'Uniclove aux dépens d'Ubriaco dans le Prix de Rome (2.875 mètres). Devancé deux semaines auparavant, ici même, par l'élève de Louis Baudron, le fils de Look de Star a pris la plus belle des revanches, s'imposant au terme d'un long sprint qui a soulevé l'enthousiasme dans les travées d'Enghien. “J'ai été offensif aujourd'hui, mais j'y croyais, reconnaît-il. Mon cheval venait de beaucoup me plaire par sa fin de course dans le Prix de Berlin, et j'étais relativement confiant. C'est un bon poulain, qui a déjà prouvé qu'il pouvait aller avec les meilleurs.” En se retrouvant rapidement aux avant-postes, Thierry Duvaldestin savait qu'il serait idéalement placé pour répondre éventuellement aux différentes attaques. “Je ne me doutais cependant pas qu'il y aurait autant d'attaques...” Sans concession, ce Prix de Rome fait d'accélérations, de relais, de coup de pédales et d'une lutte acharnée, permet au Normand de remporter pour la troisième fois ce groupe III qu'il avait déjà gagné avec Return Money (2008) et Onyx du Goutier (2005). Comme il l'avait laissé entendre la semaine passée, Thierry Duvaldestin a confirmé la participation d'Uniclove dans le Prix Henri Cravoisier, prévu le 31 juillet, qui se disputera sur le mile... Un nouvel exercice de style dans lequel il retrouvera peut-être sur sa route le robuste Ubriaco. Histoire d'assister à un autre chassé-croisé ?

     

    1er 8 Uniclove picto déferré M 3 2875 3'39"44 1'16"3 T. Duvaldestin   Ecurie Th.Duvaldestin T. Duvaldestin 4 2,7
    2ème 10 Ubriaco picto déferré M 3 2875 3'39"47 1'16"3 J. Dubois   L. Baudron L. Baudron 4,5 3,8
    3ème 6 Ultramarino picto déferré M 3 2875 3'39"77 1'16"4 J-Et. Dubois   J-Et. Dubois J-Et. Dubois 6,5 6,3
    4ème 9 Upper Class picto déferré F 3 2875 3'41"51 1'17" Mlle J. Lindqvist   Ph. Allaire Ph. Allaire 12 26
    5ème 11 Univers Turgot   M 3 2875 3'42"24 1'17"3 J.-M. Bazire   Mme T. Hoste F. Souloy 6,5 5,8
    6ème 7 Orchetto Jet   M 3 2875 3'42"54 1'17"4 J. Verbeeck   J.-M. Saguin G. Marcque 11 16
    7ème 5 Une de Chelun   F 3 2875 3'42"70 1'17"5 B. Piton   J.-Y. Rozé T. Raffegeau 28 63
    8ème 3 Bambi Boko picto déferré F 3 2875 3'51"87 1'20"7 Pier. Levesque   Gerrits Recycling Group R. Feelders 25 46
    dai 1 Osiride Grif picto déferré M 3 2875     C. Martens   Scuderia Winner Stable V. Martens 15 31
    dai 2 Une Hawai picto déferré F 3 2875     F. Nivard   M. Matisse B. Bourgoin 23 43
    dai 4 Olimpia Grif picto déferré F 3 2875     M. Abrivard   R. Capasso J. Bergmann 29 64 

     

     

     

    1er 8 Uniclove picto déferré M 3 2875 3'39"44 1'16"3 T. Duvaldestin   Ecurie Th.Duvaldestin T. Duvaldestin 4 2,7
    2ème 10 Ubriaco picto déferré M 3 2875 3'39"47 1'16"3 J. Dubois   L. Baudron L. Baudron 4,5 3,8
    3ème 6 Ultramarino picto déferré M 3 2875 3'39"77 1'16"4 J-Et. Dubois   J-Et. Dubois J-Et. Dubois 6,5 6,3
    4ème 9 Upper Class picto déferré F 3 2875 3'41"51 1'17" Mlle J. Lindqvist   Ph. Allaire Ph. Allaire 12 26
    5ème 11 Univers Turgot   M 3 2875 3'42"24 1'17"3 J.-M. Bazire   Mme T. Hoste F. Souloy 6,5 5,8
    6ème 7 Orchetto Jet   M 3 2875 3'42"54 1'17"4 J. Verbeeck   J.-M. Saguin G. Marcque 11 16
    7ème 5 Une de Chelun   F 3 2875 3'42"70 1'17"5 B. Piton   J.-Y. Rozé T. Raffegeau 28 63
    8ème 3 Bambi Boko picto déferré F 3 2875 3'51"87 1'20"7 Pier. Levesque   Gerrits Recycling Group R. Feelders 25 46
    dai 1 Osiride Grif picto déferré M 3 2875     C. Martens   Scuderia Winner Stable V. Martens 15 31
    dai 2 Une Hawai picto déferré F 3 2875     F. Nivard   M. Matisse B. Bourgoin 23 43
    dai 4 Olimpia Grif picto déferré F 3 2875     M. Abrivard   R. Capasso J. Bergmann 29 64 

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :