•  03/09/2011 - Vincennes - Critérium des 5 Ans : Arrivée

     

    LA VIDEO DU CRITERIUM   http://www.youtube.com/watch?v=Wiy0HlOCOx0 

    Ce sont des champions -ou pour le moins d'excellents trotteurs-, mais pas des extra-terrestre. Il était certain, quand Simba de Nacre et Scipion du Goutier se sont livrés un duel insensé pour le commandement que l’un et l’autre paieraient cette course à la mort. De fait, l’un, puis l’autre, ont rendu les armes dont ils avaient abusé dans le parcours.
    Pourtant, tout part « normalement », autant que faire se peut sur un tel parcours et malgré la faute initiale de Save the Quick. La course perd un des concurrents les plus en vue. Après un peu plus de trois cents mètres, Simba de Nacre commet également une incartade, mais l’adroit Pierre Levesque veille au grain et remet son partenaire dans la bonne cadence. Au passage devant les tribunes, le grand Scipion du Goutier porte une première estocade ; il relaye son compagnon d’entraînement Son Alezan.
    Sage de Bresles
    est caché, sur un troisième rang, à la corde, tandis que Simba de Nacre, qui était venu se positionner en embuscade se retrouve en deuxième épaisseur, le nez au vent. Pas évident dans une telle compétition. C’est certainement la raison pour laquelle Pierre Levesque, à son sulky, envoie la vapeur. Avant d’aborder la plaine, le rythme est élevé, la configuration de course étonnante, tandis que quelques spectateurs trouvent opportun de siffler Save the Quick
    Subitement, Simba de Nacre se lance à l’assaut de la grande citadelle que représente Scipion du Goutier, qui lui répond. Son Alezan les suit un instant mais les deux animateurs se lancent dans une telle bataille qu’il est inutile de s’époumoner, surtout si loin de l’arrivée : il reste deux mille mètres à parcourir. Mais l'affrontement ne baisse pas d’intensité : toutes les forces sont dépensées dans ce mano a mano. Simba de Nacre prend l’avantage, mais pas suffisamment pour s'emparer de la corde. Le mal est fait. Pierre Levesque est le premier à céder mais les deux grands drivers sont allés au-delà des capacités de leurs partenaires.
    Progressivement, le peloton se reforme. Les attentistes ont pu fourbir leurs armes. Le contre va être terrible pour les téméraires lièvres. Dans la montée, pourtant, c’est l’accalmie. Les uns essayent de reconstituer ce qui peut l’être de forces, les autres attendent la roue opportune. C’est Sierra Léone, alors en dernière position, qui est la première à déboîter, en troisième épaisseur. Mais, à l’intersection des pistes, Santa Rosa France quitte le sillage du pauvre Simba  de Nacre, anticipant l’arrivée du wagon de trois. Ceux qui ont tout misé sur une bataille vont perdre la guerre.
    Scipion du Goutier plafonne dans le tournant, subissant l’attaque de Santa Rosa France. Son Alezan reste caché le plus longtemps possible. Sévérino passe à l’attaque, en troisième épaisseur, emmenant Scoop d’Yvel. Sancho Turgot s’accroche courageusement au groupe de tête. Sage de Bresles est bloqué sur une troisième ligne, à la corde. Seigneur Aimef garde le contact. Les autres sont battus. Santa Rosa France prend l’avantage à la sortie du tournant. Scipion du Goutier abdique et se retire à l'intérieur de la piste, gênant brièvement Son Alezan et, par contrecoup, Sancho Turgot. Sévérino vient vite, suivi par Scoop d’Yvel. Sage de Bresles se dégage.
    À cent cinquante mètres du but, Sévérino vient prendre la mesure de Santa Rosa France, mais le danger est en pleine piste, avec un Scoop d’Yvel magnifiquement économisé par Mathieu Fribault. Son Alezan essaye de faire la jonction avec ce trio. En retrait, Sage de Bresles finit bien, en pleine piste. Au passage du poteau, Scoop d’Yvel arrache la victoire à un Sévérino encore une fois exemplaire. Santa Rosa France obtient une troisième place d’autant plus belle qu’elle a dû déboîter trop tôt. Son Alezan et Sage de Bresles complètement la bonne combinaison du quinté.

     

    Mathieu Fribault, driver de Scoop d'Yvel, arrivé premier
    "C'est tout simplement génial ! J'ai un peu de mal à trouver mes mots... Je suis évidemment très ému. C'est une grande victoire. On a eu le bon parcours, celui qu'il faut pour gagner une épreuve comme ça. Bravo à son entraîneur, qui a su amener le cheval au top."

    Christian Bigeon, driver de Sévérino, arrivé deuxième
    "On n'a pas forcément eu toutes nos aises à l'intersection des pistes. Ca aurait même pu très mal se passer... N'empêche que j'y ai cru à l'entrée de la ligne droite. Je savais que j'avais la mesure de Santa Rosa France, mais je redoutais aussi Scoop d'Yvel, qui nous pistait depuis un moment. On est battu de peu, mais on a pas à rougir de cette deuxième place."

    William Bigeon, driver de Santa Rosa France, arrivée troisième
    "On a eu une course de rêve... Ca c'est peut-être même trop bien passé. Si on est en tête un peu plus tard, on peut tout aussi bien lutter pour la victoire. A l'entrée de la ligne droite, j'ai pensé un instant à la victoire, mais Scoop d'Yvel et Sévérino sont venus nous cueillir. Je vais probablement vous surprendre, mais cette troisième place à des allures de victoire pour nous !" 

     

    1er 7 Scoop d'Yvel picto déferré M 5 3000 3'38"09 1'12"7 M. Fribault   D. Béthouart D. Béthouart 26 23
    2ème 14 Sévérino picto déferré M 5 3000 3'38"11 1'12"7 Ch. Bigeon   Ecurie Christian Bigeon Ch. Bigeon 3 2,8
    3ème 4 Santa Rosa France picto déferré F 5 3000 3'38"60 1'12"9 W. Bigeon   J. Séché J.-L. Bigeon 17 25
    4ème 10 Son Alezan picto déferré M 5 3000 3'38"69 1'12"9 D. Locqueneux   F. Amar F. Leblanc 12 11
    5ème 6 Sage de Bresles picto déferré M 5 3000 3'39"99 1'13"3 C. Martens   J. Vanduffel V. Martens 30 35
    6ème 5 Sancho Turgot picto déferré M 5 3000 3'40"61 1'13"5 F. Anne   Mme T. Hoste F. Anne 86 130
    7ème 15 Scipion du Goutier picto déferré M 5 3000 3'40"69 1'13"6 J.-M. Bazire   J. Seror F. Leblanc 5,8 5,5
    8ème 3 Sereno picto déferré M 5 3000 3'40"81 1'13"6 P. Lebouteiller   G. Gand P. Lebouteiller 90 130
    9ème 1 Soleil du Fossé picto déferré M 5 3000 3'40"85 1'13"6 M. Abrivard   Ecurie Manuel Garcia F. Legros 45 66
    10ème 8 Seigneur Aimef picto déferré M 5 3000 3'41"46 1'13"8 D. Cordeau   Ecurie Manuel Garcia D. Cordeau 36 56
    11ème 9 Sierra Leone   F 5 3000 3'41"61 1'13"9 J.-W. Hallais   Ecurie Jean-Cl.Hallais J.-W. Hallais 35 48
    12ème 2 Simba de Nacre picto déferré M 5 3000 3'43"59 1'14"5 Pier. Levesque   P. Covin Pier. Levesque 10 9,5
    dai 11 Sancho du Glay picto déferré M 5 3000     E. Raffin   Ecurie Hs de la Coquenne S. Guarato 14 17
    dai 12 Speedy Blue picto déferré M 5 3000     Y. Dreux   C. Buguet J.-P. Mary 15 16
    dai 13 Save The Quick picto déferré F 5 3000     F. Nivard   Ecurie Quick Star F. Leblanc 8,8 7,5 

    votre commentaire
  •  

     

    Auteur d'une performance qui sort tout bonnement de l'ordinaire, Commander Crowe, qui a devancé Lana del Rio et Rêve de Beylev dans la troisième et dernière étape de la World Summer Cup, s'impose dans une réduction kilométrique de 1'08''9 qui fera date dans l'histoire des courses.

     

    1'08''9 ! Non, vous n'êtes pas atteint de myopie. Inutile de vous rendre à toute vitesse chez votre oculiste, cela ne servirait à rien. En s'imposant samedi dans la troisième et dernière étape de la World Summer Cup, Commander Crowe n'a pas fait qu'étaler sa classe ; il a tout simplement réalisé une performance hors du commun, devenant le trotteur le plus rapide en Europe. Jamais en effet un cheval n'était descendu sous la barre des 1'09'' sur le vieux continent… C'est désormais chose faite avec le pensionnaire de Fabrice Souloy, qui a bien fait d'effectuer le déplacement sur les bords de la Méditerranée. Et dire qu'à l'annonce de son numéro (8) derrière les ailes de l'autostart, jeudi matin, l'entraîneur normand s'était demandé si le jeu en valait la chandelle. Il a la réponse. Contraint de voyager (le nez au vent) au côté de Lana Del Rio durant les deux tiers du parcours (1.609 mètres), le fils de Juliano Star est parvenu à donner un coup de reins déroutant à mi-ligne droite pour devancer sa rivale italienne, “auteur d'une rentrée extrêmement convaincante”, dixit Santo Mollo. Bon finisseur “mais handicapé par son numéro 9 en seconde ligne”, selon Éric Raffin, Rêve de Beylev s'octroie, quant à lui, une méritoire troisième place. Ému et conscient d'avoir écrit une nouvelle page de l'histoire des courses, Christophe Martens est évidemment émerveillé par la performance de Commander Crowe. “À son sulky, on éprouve un sentiment de facilité”, déclare le pilote lauréat, chaudement félicité à son retour aux balances. C'est peu de le dire… “Moi, le 8 ne me dérangeait pas trop, ajoute-t-il. Avec ses grandes allures, je préférais ça plutôt qu'un numéro à la corde.” S'il a pris l'habitude de truster les victoires sur la Riviera, le Belge gardera certainement longtemps en mémoire ce succès dans une épreuve qui fera date. Décriés par certains, les organisateurs de la World Summer Cup ont gagné leur pari. Faire de ce tournoi un événement important. S'il n'a pas encore pris beaucoup d'envergure, il a d'ores et déjà défrayé la chronique. Il y a en effet fort à parier que le résultat de cette troisième et dernière étape alimente durant plusieurs semaines la gazette des courses. C'est notre petit doigt qui le dit… 

     

    1er 8 Commander Crowe picto déferré H 8 1609 1'50"86 1'08"9 C. Martens   P.P.Travträning AB F. Souloy 3 2,5
    2ème 4 Lana Del Rio   F 6 1609 1'51"32 1'09"2 Santo Mollo   F. Davico Santo Mollo 7,5 9
    3ème 9 Rêve de Beylev picto déferré M 6 1609 1'51"88 1'09"5 E. Raffin   Ecurie du Hs de l'Epinay S. Guarato 3,5 3,5
    4ème 2 Rodrigo Jet   M 6 1609 1'52"36 1'09"8 P. Vercruysse   Mme K. Dubois J-Et. Dubois 9,5 7,5
    5ème 5 Onyx d'Em   H 9 1609 1'52"37 1'09"8 R. Jaffrelot   J. Confrère R. Jaffrelot 18 32
    6ème 6 Unforgettable   M 9 1609 1'52"46 1'09"9 A.-J. Mollema   J. Elzinga A.-J. Mollema 42 55
    dai 1 Orso November picto déferré M 10 1609     J. Verbeeck   Stall November A. Posthumus 13 13
    dai 3 Lavec Kronos picto déferré M 6 1609     D. Locqueneux   Whap Trotting AB Lutfi Kolgjini 6,8 9,5
    dai 10 Prélude Gédé   H 8 1609     N. Ensch   Ecurie Sylvain Roubaud N. Ensch 55 80
    NP 7 Main Wise As picto déferré M 5 1609     Pier. Levesque   Gerrits Recycling Group Pier. Levesque 

     


    votre commentaire
  •  24/08/2011 - Vincennes - Prix Jockey : Arrivée

    Rien n'arrête Son Alezan lauréat pour la troisième fois d'affilée en l'espace de cinq semaines. La remarque vaut aussi pour son driver Dominick Locqueneux, euphorique cet été, mais aussi son entraîneur Franck Leblanc lequel veille aussi à la destinée de Save The Quick, la dauphine du premier cité, dans cette ultime répétition au Critérium des 5 Ans.

     

    Comme dans le Prix de Croix disputé en janvier, sur un parcours quasi identique, l'entraîneur Franck Leblanc a réussi à composer le jumelé gagnant d'un autre groupe II, avec Son Alezan et Save The Quick. Un exploit déjà réalisé dans ce Prix jockey par Jean-Pierre Dubois en 1994 (Bahama-Buvetier d'Aunou) et Jan Kruithof dix ans auparavant avec Noble Atout et Nevers. Il aurait pu être d'une autre ampleur et prendre la forme d'un triplé si le troisième élément de la bande Scipion du Goutier ne s'était pas emmêlé les crayons à mille mètres de l'arrivée. Le numéro 1 des entraîneurs du dernier meeting d'hiver revient sur la tentative de celui qu'il drivait : “premier et deuxième, c'est formidable, mais je vous assure que "Scipion” n'aurait pas été loin d'eux au passage du poteau. Je suis toutefois emballé par ce qu'il a fait ensuite, d'autant qu'il n'était pas dans la configuration qui sera la sienne le 3 septembre dans le Critérium des 5 Ans, où, il sera muni d'œillères.” C'est assurément l'une des meilleures notes visuelles de cette épreuve, avec évidemment Sévèrino, cinquième au classement, dont la fin de course a crevé l'écran et réjouit Christian Bigeon son mentor : “c'est très bien. Nous sommes vraiment dans les temps.”
    Plus haut, nous faisions référence au Prix de Croix. Son Alezan en est le parfait trait d'union. Comme le 15 janvier, il en est sorti vainqueur de peu. Mais cette fois, contrairement à ce que l'indique le domaine de la balistique (réduction kilométrique identique de 1'13” 1 pour le vainqueur et son dauphin), le fils de First de Retz l'a emporté, beaucoup plus facilement qu'il n'y a paru. En ce n'est que justice qu'il ne soit pas ébouillanté après avoir “tiré les marrons du feu “pour Save The Quick , qui, sans doute, pour l'une des premières fois de sa carrière, a bénéficié d'une course “en planque” ne pouvant que lui donner du moral pour ses futurs combats. En résumé et quoique qu'il arrive le 3 septembre, Son Alezan a gagné mercredi un “Critérium”. Avec ce succès, le voila agrée étalon à plein-temps avec l'assurance de saillir cent juments françaises au printemps 2012. 

     

    1er 11 Son Alezan picto déferré M 5 2700 3'17"49 1'13"1 D. Locqueneux   F. Amar F. Leblanc 2,8 2,5
    2ème 15 Save The Quick picto déferré F 5 2700 3'17"50 1'13"1 F. Nivard   Ecurie Quick Star F. Leblanc 17 15
    3ème 13 Speedy Blue   M 5 2700 3'17"83 1'13"3 Y. Dreux   C. Buguet J.-P. Mary 29 32
    4ème 1 Santa Rosa France   F 5 2700 3'17"92 1'13"3 W. Bigeon   J. Séché J.-L. Bigeon 57 78
    5ème 17 Sévérino   M 5 2700 3'17"99 1'13"3 Ch. Bigeon   Ecurie Christian Bigeon Ch. Bigeon 5 4,5
    6ème 7 Scoop d'Yvel   M 5 2700 3'18"89 1'13"7 M. Fribault   D. Béthouart D. Béthouart 18 20
    7ème 16 Scala Bourbon picto déferré F 5 2700 3'19"04 1'13"7 J. Verbeeck   Mme Y. Engelke S. Guarato 37 49
    8ème 9 Sanymède Tivoli picto déferré M 5 2700 3'19"27 1'13"8 J.-M. Bazire   Mme M. Masson J.-M. Bazire 10 12
    9ème 14 Sancho du Glay   M 5 2700 3'19"44 1'13"9 E. Raffin   Ecurie Hs de la Coquenne S. Guarato 25 30
    10ème 18 Scipion du Goutier picto déferré M 5 2700 3'19"64 1'13"9 F. Leblanc   J. Seror F. Leblanc 15 14
    Npl. 2 Sereno   M 5 2700     P. Lebouteiller   G. Gand P. Lebouteiller 73 100
    Npl. 4 Sancho Turgot   M 5 2700     F. Anne   Mme T. Hoste F. Anne 52 80
    Npl. 8 Seigneur Aimef   M 5 2700     D. Cordeau   Ecurie Manuel Garcia D. Cordeau 19 21
    Npl. 10 Sindy de la Noé   F 5 2700     M. Abrivard   Ecurie du Belver R. Chauvin 53 73
    dai 3 Seven d'Oliverie picto déferré M 5 2700     L.-C. Abrivard   J. Cottel L.-C. Abrivard 34 38
    dai 5 Sage de Bresles   M 5 2700     C. Martens   J. Vanduffel V. Martens 42 51
    dai 6 Saba du Vivier   F 5 2700     A. Abrivard   C. Germain L.-C. Abrivard 56 78
    dai 12 Sierra Leone   F 5 2700     J.-W. Hallais   Ecurie Jean-Cl.Hallais J.-W. Hallais 31 38 

     


    votre commentaire
  •  17/08/2011 - Enghien - Prix d'Europe : Arrivée

    Roxane Griff est la révélation de l'été. Lauréate d'un quinté fin juillet, puis du Prix de la Haye, la pensionnaire de Sébastien Guarato s'est offert la plus belle épreuve du meeting d'été d'Enghien : le Prix Jean-Luc Lagardère (ex Prix d'Europe). Elle a “fait la police”, aux dépens d'un tenace Commander Crowe . Un succès de plus pour Eric Raffin, mais le sommet de la réussite pour son éleveur, fondateur de la “Griff”...

     

     
    Longtemps, très longtemps, Commander Crowe a la course en mains, menant jusqu'aux abords du poteau, mais Roxane Griff, lancée à sa poursuite, vient le battre pour finir, d'un nez.
    Une lutte qui a tenu en haleine le nombreux public présent sur l'hippodrome de Soisy, et un résultat qui met une fois de plus en exergue la réussite de la doublette Eric Raffin-Sébastien Guarato.
    Certes, le record de la course, (1'12''8) détenu depuis l'an dernier par Ilaria Jet et lumbo n'a pas été battu, mais Roxane Griff a fait afficher un bon 1'14''4 : “L'essentiel a été réalisé, estime Sébastien Guarato. Elle a confirmé. Au début du meeting, je devais la faire mener à Pierre Vercruysse, mais il avait Séros, puis j'ai appelé Eric Raffin, et il l'a gardée...” 

     

    1er 2 Roxane Griff picto déferré F 6 2875 3'33"88 1'14"4 E. Raffin   Ecurie Griff S. Guarato 5,5 5,6
    2ème 8 Commander Crowe picto déferré H 8 2875 3'33"90 1'14"4 C. Martens   P.P.Travträning AB F. Souloy 10 9
    3ème 7 Quaker Jet picto déferré M 7 2875 3'34"72 1'14"7 J-Et. Dubois   J-Et. Dubois J-Et. Dubois 2 1,9
    4ème 3 Riglorieux du Bois picto déferré H 6 2875 3'35"03 1'14"8 J.-M. Bazire   Mme T. Fouassier J.-M. Bazire 9,8 7,8
    5ème 6 Perlando picto déferré M 8 2875 3'35"08 1'14"8 J. Verbeeck   B.V.B.A Vanberghen A. Vanberghen 6 7
    6ème 5 Main Wise As   M 5 2875 3'35"70 1'15" Pier. Levesque   Gerrits Recycling Group Pier. Levesque 29 39
    7ème 4 Quilon du Châtelet   M 7 2875 3'36"99 1'15"5 A. Lenoir   D. Bidet A. Lenoir 16 17
    dai 1 Irina   F 7 2875     T. Le Beller   S. Carfagna Mlle A. Dubert 57 95 

     17/08/2011 - Enghien - Prix de Genève : Arrivée

     

    Comme on pouvait s'y attendre, The Best Madrik a confirmé, dans le Prix de Genève, sa rentrée victorieuse mais il a dû batailler pour contenir l'assaut final du rentrant Treskool du Caux.

     

     
    Trois ans après Quaker Jet, son compagnon d'entraînement, The Best Madrik, a lui aussi remporté le groupe III Prix de Genève, ce mercredi à Enghien, offrant ainsi un cinquième succès à son entraîneur-driver, Jean-Etienne Dubois dans cette épreuve.
    Au passage devant les tribunes, les trois favoris se marquent de près. En dehors de l'animatrice, Talida du Vivier, Thorens Védaquais assure le commandement, suivi par un “sniper” dans son dos, The Best Madrik, lui-même suivi de près par le rentrant Treskool du Caux. Au bout de la ligne d'en face, le premier cité tente d'allonger le tir mais se montre fautif peu après, laissant le champ libre à The Best Madrik, qui ne tarde pas à déborder Talida du Vivier. Le fils de Coktail Jet prend l'avantage mais ne “s'envole” pas pour autant.... 

     

    1er 12 The Best Madrik   M 4 2875 3'32"84 1'14" J-Et. Dubois   Ecurie des As J-Et. Dubois 2,8 1,9
    2ème 10 Treskool du Caux   M 4 2875 3'32"87 1'14" T. Le Beller   J. Villetorte T. Le Beller 7 5,5
    3ème 6 Talida du Vivier   F 4 2875 3'33"23 1'14"2 C. Martens   Ecurie AB Trot F. Souloy 14 24
    4ème 8 Tamira d'Havaroche picto déferré F 4 2875 3'33"24 1'14"2 E. Raffin   Y. Nicolini D. Lefaucheux 8 11
    5ème 9 Non Solo Bar   M 4 2875 3'33"26 1'14"2 Marco Smorgon   R. Bruera Marco Smorgon 13 35
    6ème 2 Turbo de Vandel picto déferré M 4 2875 3'34" 1'14"4 M. Abrivard   D. Pagès A. Lebrun 27 62
    7ème 1 Trasgo Mixo picto déferré M 4 2875 3'34"97 1'14"8 B. Piton   Cuadra Mixo J.-P. Piton 36 67
    8ème 5 Nordhal picto déferré M 4 2875 3'36"09 1'15"2 R. Andreghetti   Sc.Terra Reggiana Srl A.-W. Mollema 22 29
    9ème 7 Troïka du Corta   F 4 2875 3'36"43 1'15"3 D. Locqueneux   A. Benaroch F. Leblanc 29 84
    10ème 4 Triskèle Janeiro   F 4 2875 3'38"40 1'16" F. Souloy   J.-L. Regereau F. Souloy 68 86
    dai 3 Naomi picto déferré F 4 2875     J.-M. Bazire   S. Castagnetti F. Souloy 8,8 8
    dai 13 Thorens Védaquais picto déferré M 4 2875     Y. Lebourgeois   Ph. Allaire Ph. Allaire 7,5 10
    NP 11 Tucson picto déferré M 4 2875     P. Vercruysse   F. Cotreuil S. Guarato    

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  06/08/2011 - Enghien - Prix de la Haye : Arrivée

    En pleine possession de ses moyens, la fille de Ténor de Baune a signé une deuxième victoire consécutive, pleine d'autorité, sur le plateau de Soisy à l'occasion du Prix de La Haye.

     

    Eleveur dans l'Yonne au lieu-dit ''Le Griffon''' (d'où le label ''Griff”)depuis vingt-cinq ans, Yves Bertrand est un passionné. Lors de la dernière décennie, épaulé par sa femme, il a intensifié son activité  : “Je consacre désormais 80  % de mon temps à nos onze poulinières. Entre les allers et retours en Normandie, nous n'avons pas le temps de nous ennuyer, mais vous savez, lorsque l'on fait ce que l'on aime, on ne compte pas les heures...” Si le propriétaire-éleveur a déjà connu les joies du succès à un très bon niveau  : “J'ai eu le plaisir de voir mes couleurs briller à Vincennes à la fin des années 1980 par l'intermédiaire de Spitzer (Prix Guy le Gonidec 1988), entaîné par Léopold Verroken”, il reste les pieds sur terre  : “J'ai ensuite traversé une période plus creuse, où la réussite était moins au rendez-vous. Dans ce milieu, il faut rester humble.” Avant d'ajouter modestement  : “Certains possèdent des structures importantes, ce sont des industries, contrairement à nous qui sommes de simples artisans du trot.”  En signant la septième victoire de sa carrière, tout en couvrant son dernier kilomètre sur un pied inférieur à 1'10'' (au chronomètre de Vincent Béguin), la partenaire d'Eric Raffin n'a pas étonné Yves Bertrand  : Roxane Griff a toujours été bonne . Elle a joué de malchance à plusieurs reprises en début de carrière, notamment dans le Prix de Vincennes, où elle n'aurait pas terminé plus loin que deuxième sans une faute à la fin. En grande forme actuellement, elle devrait désormais disputer le Prix d'Europe (Prix Jean-luc Lagardère), le 17 août à Enghien”. En léger retrait de la lauréate, Riglorieux du Bois a arbitré la lutte pour le premier accessit, faisant dire à Jean-Michel Bazire  : “Le cheval était retourné à la campagne depuis douze jours, et il m'a plu davantage que lors de ses dernières sorties.” Honorable finisseur, Orso November terminé troisième (“de bon augure en vue du Grand Prix de Wallonie” selon Jos Verbeeck) devant le courageux Punchy, qui “va disputer la première étape du Tour Européen du Trotteur Français, le 3 septembre aux Pays-Bas” nous a appris Jean Boillereau. Desservi par les circonstances de course, le favori Rodrigo Jet a dû se contenter de la cinquième place, tout près. 

     

    1er 3 Roxane Griff picto déferré F 6 2875 3'37" 1'15"5 E. Raffin   Ecurie Griff S. Guarato 9 7,4
    2ème 9 Riglorieux du Bois picto déferré H 6 2875 3'37"65 1'15"7 J.-M. Bazire   Mme T. Fouassier J.-M. Bazire 5,8 4,5
    3ème 10 Orso November picto déferré M 10 2875 3'37"71 1'15"7 J. Verbeeck   Stall November A. Posthumus 19 27
    4ème 11 Punchy picto déferré M 8 2875 3'37"77 1'15"7 J. Boillereau   Mme D. Monnet J. Boillereau 8,5 10
    5ème 8 Rodrigo Jet   M 6 2875 3'37"83 1'15"8 J-Et. Dubois   Mme K. Dubois J-Et. Dubois 2,8 2,5
    6ème 7 Quilien d'Isques   M 7 2875 3'38"31 1'15"9 P. Terry   G. Hanouna F. Terry 51 100
    7ème 12 Rolling d'Héripré picto déferré M 6 2875 3'38"36 1'16" A. Barrier   Ecurie d'Héripré F. Souloy 31 56
    8ème 6 Renommée d'Obret   F 6 2875 3'38"58 1'16" P. Vercruysse   P. Trible P.-E. Trible 8,5 9,3
    9ème 5 La Dany Bar picto déferré F 6 2875 3'38"68 1'16"1 Marco Smorgon   L. Truccone Marco Smorgon 14 16
    10ème 13 Océano Nox picto déferré M 9 2875 3'38"71 1'16"1 Pier. Levesque   M. Gozlan Pier. Levesque 19 30
    Npl. 1 Quartz du Chêne   H 7 2875     P. Bengala   M. Roullat P. Bengala 178 193
    Npl. 2 Paladin Bleu   M 8 2875     F. Ouvrie   L. Thieulent L. Thieulent 36 66
    Npl. 4 Rocklyn picto déferré M 6 2875     J. Dubois   Ecurie Victoria Dreams Ph. Moulin 24 37 

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique